Projets en cours

 « La randonnée : Faut y être préparé !»
Projet de recherche de maîtrise de Mme Camille Lavallée, sous la direction de Pascale Marcotte, Ph.D.
Un véritable engouement pour la randonnée pédestre se fait sentir depuis quelques années et différents médias y ont contribué. C’est en partie grâce aux images diffusées que plusieurs rêvent de sillonner les montagnes à la recherche de splendides paysages.
Si la randonnée semble accessible à tous, plusieurs facteurs peuvent influencer l’expérience qui sera vécue. Les risques liés à l’environnement de montagne, mais également la prise de risque par les randonneurs souhaitant voir de leurs propres yeux, les images déjà vues, peuvent causer des accidents ou des situations hasardeuses.
Par la réalisation d’entretiens auprès de randonneurs et de gestionnaires de sites de randonnée, la recherche vise à mieux comprendre comment les images influencent les décisions des randonneurs quant au type de randonnée choisie et accroissent les risques, autant au niveau personnel qu’envers l’environnement naturel.
« Impacts des bateaux de croisière à quai sur la perception des populations locales et touristiques »
Projet de recherche de maîtrise de M. Maxime Labrie-Tremblay, sous la direction de Pascale Marcotte, Ph.D.
L’industrie des croisières modifie l’environnement quotidien des résidents qui reçoivent ces navires et ces visiteurs. Nous savons que les résidents sont une composante fondamentale de l’attractivité des destinations touristiques et que la prise en compte de leur perception est essentielle afin d’assurer un développement durable et équitable de leur milieu de vie et de l’industrie touristique.
Ce projet de recherche vise donc à identifier les perceptions des résidents de la ville de Québec et de Lévis à l’égard de la présence des bateaux de croisières dans leur environnement quotidien. 
De plus, le développement d’un outil permettant d’évaluer les perceptions des résidents dans les autres ports d’escale au Québec fait partie des objectifs poursuivis. 

« Ambassadeurs du patrimoine mondial de Québec »
Projet de recherche sous la direction de Pascale Marcotte, Ph.D. avec la collaboration de Raphaël Delobbe, étudiant à la maîtrise en sciences géographiques.
Identification du rôle et des éléments transmis aux citoyens qui agissent en tant qu’ambassadeurs du patrimoine mondial dans des sites du patrimoine mondial. Ce projet vise à développer une trousse de l’ambassadeur du patrimoine mondial de Québec.
« Tourisme de bien-être »
Projet de recherche sous la direction de Laurent Bourdeau, Ph.D., avec la collaboration de Valérie Bessette, étudiante au programme de doctorat en sciences géographiques. 
Le tourisme de bien-être propose une expérience touristique renouvelée et les destinations se positionnent sur ce nouveau marché en pleine expansion. L’objectif de cette recherche est d’analyser ce marché émergent et d’identifier les conditions nécessaires pour son développement dans les régions de Charlevoix et de l'Estrie.
« Profil de la main-d’œuvre en tourisme de nature au Québec »
Projet de recherche de maîtrise de Mme Christine Hersberger, sous la direction de Laurent Bourdeau, Ph.D.
L’objectif principal de ce projet consiste à mieux connaître le rôle du style de vie de la main-d'œuvre dans l'attractivité des individus qui choisissent ce type d'emploi. Les entreprises de tourisme d’aventure et d’écotourisme situées hors des grands centres urbains ayant de plus en plus de difficulté à attirer de la main-d'œuvre, il apparaît pertinent de s'interroger sur le rôle du style de vie et des composantes particulières de cette industrie, soient le territoire sur lequel se déroule l'offre touristique, la nature des activités de tourisme d’aventure et d’écotourisme (ex. contemplative ou à haut risque) et la saisonnalité de l'offre touristique.
« La mise en valeur touristique des sites français de la Seconde Guerre mondiale »
Projet de recherche de doctorat de M. Mathieu St-Pierre, sous la direction de Pascale Marcotte, Ph.D.
L'objectif de ce projet est d'identifier et d'analyser les caractéristiques qui influencent la fréquentation touristique des sites français de la Deuxième Guerre mondiale, tant les caractéristiques intrinsèques et de proximité (taille et importance du site, l'aménagement ou l'accès) que les caractéristiques externes (telles que l'économie mondiale, les politiques touristiques ou la culture populaire (films, livres, jeux vidéo, etc.)). La pertinence de développer des produits touristiques à Québec, en lien avec ces événements mondiaux, sera également étudiée.
 « Nos produits d'ici, la mise en valeur d'un territoire rural par l'agriculture » 

Projet de recherche de maîtrise de Mme Ann Jutras, sous la direction de Pascale Marcotte, Ph.D. 

Les produits locaux et l’agrotourisme ont gagné en popularité ces années. Les Québécois et Québécoises ressentent en effet de plus en plus le besoin de connaître d’où proviennent les produits qu’ils consomment. Cette recherche permettra de prendre connaissance des activités et des événements qui contribuent à faire connaître ces produits et à mettre en valeur les territoires agricoles. Les territoires étudiés sont situés au Centre-du-Québec, soit à Pierreville et Saint-François-du-Lac, dans la MRC de Nicolet-Yamaska.
« Infrastructures cyclistes : des enjeux d’attractivité et de gouvernance territoriales »
Projet de recherche de doctorat de M. Guillaume Simard, sous la direction de Laurent Bourdeau, Ph.D., et Pascale Marcotte, Ph.D.
La problématique de cette recherche porte sur les enjeux de la complexité des liens entre l’attractivité touristique et de la gouvernance d’une infrastructure cycliste. La mise en place et le maintien de ce type d’infrastructures interpellent des acteurs et organisations opérant à des échelles différentes et ayant des domaines d’intervention et des intérêts différents. L’objectif principal de cette recherche vise à déterminer quels sont les modèles de gouvernance permettant de soutenir le développement des infrastructures cyclistes et de renforcer l’attractivité touristique des territoires en région rurale.
« Mise en art de la montagne comme facteur d’attractivité – Le cas du Massif de Charlevoix »
Projet de recherche de maîtrise de Mme Jeanne Roy-Lemaire, sous la direction de Pascale Marcotte, Ph.D.

Le projet porte sur la pratique de mise en valeur de la montagne par l’art (artialisation), afin d’identifier comment cette mise en art peut faire office de facteurs d’attractivité pour un site naturel de montagne. Le phénomène de mise en art de la montagne sera étudié dans une perspective de marketing territorial et d’attractivité touristique pour toutes les saisons.

« Tourisme rural de Charlevoix et de la Martinique: Comparaison entre les routes touristiques »
Projet de recherche de maîtrise de M. Raphaël Delobbe, sous la direction de Pascale Marcotte, Ph.D.
Le projet de recherche vise à comprendre le développement des routes touristiques en milieu rural à l’aide d’une étude comparative entre deux territoires et deux modèles différents, soit la Route des saveurs de Charlevoix et la Route des rhums de la Martinique. Le projet lie donc deux territoires et deux projets différents, dont les contrastes permettront de distinguer les forces et les faiblesses de chaque modèle.
« Surtourisme et croisières. Avant et après la Covid-19. » 

Projet de recherche de maîtrise de M. Charles Zinser, sous la direction de Laurent Bourdeau, Ph.D. 

Premier secteur frappé par la crise et probablement le dernier à s’en remettre, l’industrie touristique fait actuellement face à une crise sans précédent. La pandémie de Covid-19 offre l’opportunité aux acteurs de l’industrie de remettre en question certains modèles favorisant l’essor du surtourisme et plus particulièrement celui associé aux croisières.
Ce projet de recherche consiste à outiller les différents acteurs de l’industrie des croisières de la région de Québec afin de leur permettre de développer un modèle d’affaire facilitant la relance et la durabilité du tourisme de croisière post-pandémie. Le projet comportera un regard international sur les mesures favorisant un retour durable des croisiéristes mises en place au sein d’autres villes portuaires touristiques comparables à la région de Québec.
« Innovation et authenticité en tourisme »
Projet de recherche de doctorat de Mme Isabelle Falardeau, sous la direction de Laurent Bourdeau, Ph.D., et Pascale Marcotte, Ph.D.
Les concepts d’innovation et d’authenticité apparaissent comme des éléments incontournables qui façonnent le développement touristique. Dans la littérature scientifique et dans la pratique, l’innovation est souvent réduite à la nouveauté, même modeste, alors que l’authenticité fait écho à la tradition au sens large. Cette apparente dualité n’empêche pas le recours aux concepts combinés d’innovation et d’authenticité.
Comment l’innovation et l’authenticité sont intégrées dans le développement des produits touristiques ou des organisations? La réponse à cette question provient en partie de collectes de données réalisées par la technique de groupe nominal. Il s’agit d’une discussion de groupe dirigée par un modérateur dans le but de faire émerger des idées.
« Appartenance des Amis du Château »
Projet de recherche sous la direction de Pascale Marcotte, Ph.D. et Laurent Bourdeau, Ph.D. avec la collaboration de Mathieu St-Pierre, étudiant au programme de doctorat en sciences géographiques

À partir de l'utilisation de la cartographie, ce projet vise à illustrer la répartition spatiale des Amis du Château au Québec. D’un point de vue conceptuel, ce projet vise à mieux comprendre le lien entre la fidélité et l’appartenance des touristes et des résidents à l’égard d’un attrait touristique iconique. 

« Portrait des clientèles des lieux d'accueil et de renseignements touristiques »
Projet de recherche sous la direction de Laurent Bourdeau, Ph.D.
Le principal objectif de ce projet consiste à identifier les profils des touristes provenant des portes d’entrée de Montréal et de Québec qui séjourneront dans Charlevoix. La réalisation de cette étude permettra de proposer une démarche méthodologique globale pour le traitement et l’analyse des données des Bureau d’accueil touristique et Bureau d’information touristique de Tourisme Charlevoix.
« Inventaire des produits liés au patrimoine mondial à Québec »
Projet de recherche sous la direction de Pascale Marcotte, Ph.D. et Laurent Bourdeau, Ph.D. 
Le développement d’une expérience « patrimoine mondial » doit tenir compte de l’offre actuelle à Québec. Pour ce faire, un inventaire géolocalisé des produits et expériences touristiques associés au patrimoine mondial de l’UNESCO à Québec sera réalisé. Cet inventaire vise à connaître l’ensemble des produits et expériences identifiés au patrimoine mondial, ou dont la thématique pourrait être associée aux critères justifiant la valeur universelle exceptionnelle.
« Tourisme et gastronomie »
Projet de recherche de doctorat de M. Ronaldo Tavares De Souza, sous la direction de Laurent Bourdeau, Ph.D. et Pascale Marcotte, Ph.D.
Un produit gastronomique, dégusté à la campagne, est-il bien meilleur ? Un produit, dégusté en ville, peut-il nous donner envie de visiter son lieu d’origine ? Cette relation de mobilité est au cœur de ce projet qui vise à comprendre comment les pratiques de consommation (ex. agrotouristique, restauration) influencent la valeur des produits gastronomiques et comment ces produits participent à l’attractivité du territoire dont ils sont issus.
« Éléments de l'attractivité touristique de la région de Québec »
Projet de recherche de sous la direction de Laurent Bourdeau, Ph.D.
L’objectif général de ce travail de recherche consiste à identifier les paramètre et éléments d’attractivité des territoires ruraux et urbains de la région touristique de Québec. 
« Processus de prise de décision et achat de l'expérience hélicoptère »
Projet de recherche sous la direction de Laurent Bourdeau, Ph.D. et Pascale Marcotte, Ph.D. avec la collaboration de Valérie Bessette, étudiante au programme de doctorat en sciences géographiques.
Ce projet de recherche a permis de comprendre le processus de décision du touriste lors de son choix d’activités en matière d’« héliactivités ». Les variables du processus de décision ont été identifiées suite à une revue de la littérature et une étude empirique.
« Les souvenirs touristiques : représentations et perceptions »
Projet de recherche de doctorat de Mme Valérie Bessette, sous la direction de Pascale Marcotte, Ph.D.
Porte-clés, boules à neiges, cartes postales… Quels types de souvenirs les touristes rapportent-ils de leur visite d’une capitale?

L’objectif de ce projet de recherche est de mieux comprendre comment une société distincte se représente à travers les souvenirs que proposent ses institutions politiques, mais également de comprendre les choix des touristes en termes de souvenirs. À quels niveaux (institution, ville, région, province, pays) associent-ils les souvenirs qu’ils achètent? Pour se faire, une comparaison entre les boutiques d'institutions politiques sera effectuée.

« La néocidriculture comme créatrice de territoire »

Projet de recherche de maîtrise de Mme Mireille Beaudoin, sous la direction de Pascale Marcotte, Ph.D.

La consommation de cidre est en constante augmentation au Québec. Les cidreries sont de plus en plus nombreuses sur le territoire, chacune proposant des produits novateurs et distinctifs. Ce produit québécois présente un potentiel de mise en valeur d'une identité climatique et gastronomique locale. Le développement de la filière contribue ainsi à la valorisation d'un produit alimentaire patrimonial et identitaire. L'objectif de cette recherche est de comprendre comment les cidriculteurs artisans, qui positionnent l'identité de leur entreprise en fonction de leur territoire de production, transforment ce territoire.

« La formation et la commercialisation de l’image et de l'identité des lieux littéraires de la ville de Québec à travers les œuvres littéraires. » 

Projet de recherche de doctorat de M. Nodir Negmatov, sous la direction de Pascale Marcotte, Ph.D. 

Comment l’imaginaire des lieux littéraires peut-il contribuer à créer les marques touristiques territoriales? Dans le travail de recherche, nous analyserons la littérature comme source principale de motivation à voyager et de création de l’imaginaire des lieux. L’œuvre littéraire a le grand pouvoir de véhiculer et de construire certaines visions des espaces. Elle contribue à créer la mémoire et l’imaginaire collectif. Il s’agit d’une œuvre qui oriente les lecteurs sur les pas de ses héros et de ses écrivains. L’imaginaire agit comme un médiateur entre les lieux et l’œuvre. Dans le monde contemporain, la littérature est déjà bien commercialisée. Elle est commercialisée non seulement dans le domaine de l’édition, mais également dans le domaine du tourisme. Ce projet de recherche vise ainsi à étudier comment la littérature contribue à favoriser la destination touristique de Québec en s’appuyant sur les œuvres littéraires mettant en scène la ville de Québec.
« Événements sportifs en montagne, tourisme et gouvernance » 

Projet de recherche de maîtrise de Mme Delphine Cyr, sous la direction de Laurent Bourdeau, Ph.D. 

Au cours des dernières années, de nombreux événements sportifs de montagne sont apparus à travers le monde. Ces événements répondent aux besoins de différentes clientèles et sont offerts à différents moments de l'année. Parmi ces clientèles on retrouve des touristes, qui se déplacent sur le site de la montagne pour participer, comme sportifs, bénévoles, organisateurs ou spectateurs, à ces événements. Une des particularités de ces événements se trouve dans l’organisation qui utilise le territoire montagneux : l'organisateur de l’événement n'est pas toujours sous la responsabilité des acteurs locaux. Cette recherche vise à mieux comprendre pourquoi la montagne devient le lieu de différents événements sportifs, ce qui attire les touristes à se déplacer pour assister à ce type d'événement, mais aussi comment se réalise la gouvernance de ces événements sportifs. La recherche étudiera notamment les événements sportifs de montagne en Estrie et au Québec.

« Activités de croisières sur le Saint-Laurent : Perception et modélisation des impacts potentiels dans la logistique des transports »
Projet de recherche sous la direction de Laurent Bourdeau, Ph.D. et Pascale Marcotte, Ph.D. avec la collaboration de Nathalie Barrette (Université Laval), Dominic Lapointe (UQAM) et Isabelle Falardeau (UQTR).

Ce projet de recherche vise à mieux comprendre la qualité de l’air dans le secteur du Vieux-Québec en période tourisitque, nous proposons d’étudier le cas des activités de croisières et de l’achalandage des autobus touristiques à Québec. L'étude des activités de croisières internationales au port de Québec et des autobus touristiques dans l'arrondissement historique du Vieux-Québec, représente un terrain d’étude propice pour la mise en place d’une méthodologie d’évaluation de leurs effets sur la qualité de l’air, de leur perception par les communautés environnantes et le contexte réglementaire et politique dans lequel ils prennent place. 

Pour plus d'informations sur ce projet, consulter la section Impacts des croisières et autobus

Quelques projets de recherche reliés au Réseau Canadien des Montagnes

« Changements climatiques et montagnes »
Projet de recherche sous la direction de Laurent Bourdeau, Ph.D., Pascale Marcotte, Ph.D. et Olivier Tremblay-Pecek, M.Sc., enseignant au Cégep de Saint-Hyacinthe.

Identification des modèles de gouvernance et d'adaptation en tourisme face aux changements climatiques en milieu montagneux. La recherche vise à présenter une analyse descriptive des impacts des changements climatiques sur les activités touristiques de montagnes.

« Baladodiffusion : COVID-19 et montagnes »
Projet de recherche sous la direction de Laurent Bourdeau, Ph.D., Steve Derome et Florence Gilbert, professionnels de recherche à la Chaire.

Au cours de l’automne 2020 et de l’hiver 2021, une série de baladodiffusion sur la montagne et le tourisme sera produite avec des acteurs de l’industrie touristique, des chercheurs et des étudiants universitaires.

« Gouvernance et montagnes »
Projet de recherche sous la direction de Laurent Bourdeau, Ph.D., Pascale Marcotte, Ph.D., Steve Derome et Florence Gilbert, professionnels de recherche à la Chaire.

Cette recherche vise à identifier comment les acteurs touristiques et de la montagne s’adaptent aux différents changements qui les affectent, notamment la crise sanitaire actuel. La démarche de vise à comprendre comment les acteurs concernés par le même territoire interagissent, coopèrent, afind'affronter les conflits d'usages du territoire touristique.