Projets en cours

« Connaissances des visiteurs et outils d'interprétation relatifs à l'arrondissement du Vieux-Québec comme site du patrimoine mondial de l'UNESCO »

  Projet de recherche de maîtrise de Mme Laurianne Lepage, sous la direction de Pascale Marcotte, Ph.D.

Les visiteurs de l’arrondissement historique du Vieux-Québec savent-ils que ce site est reconnu comme site du patrimoine mondial de l’UNESCO ? Si oui, connaissent-ils les raisons qui ont motivé cette inscription ? Et cette inscription se reflète-t-elle dans l’expérience touristique vécue sur le site ? À partir d’une enquête quantitative auprès de 500 visiteurs, le projet de recherche vise à documenter le niveau de connaissance et d’expérience des visiteurs à propos de l’inscription du Vieux-Québec comme site du patrimoine mondial de l’UNESCO.

« Infrastructures cyclistes : des enjeux d’attractivité et de gouvernance territoriales »

  Projet de recherche de doctorat de M. Guillaume Simard, sous la direction de Laurent Bourdeau, Ph.D., et Pascale Marcotte, Ph.D.

La problématique de cette recherche porte sur les enjeux de la complexité des liens entre l’attractivité touristique et de la gouvernance d’une infrastructure cycliste. La mise en place et le maintien de ce type d’infrastructures interpellent des acteurs et organisations opérant à des échelles différentes et ayant des domaines d’intervention et des intérêts différents. L’objectif principal de cette recherche vise à déterminer quels sont les modèles de gouvernance permettant de soutenir le développement des infrastructures cyclistes et de renforcer l’attractivité touristique des territoires en région rurale.

« La mise en art de la montagne comme facteur d’attractivité – Le cas du Massif de Charlevoix »

  Projet de recherche de maîtrise de Mme Jeanne Roy-Lemaire, sous la direction de Pascale Marcotte, Ph.D.

Le projet porte sur la pratique de mise en valeur de la montagne par l’art (artialisation), afin d’identifier comment cette mise en art peut faire office de facteurs d’attractivité pour un site naturel de montagne. Le phénomène de mise en art de la montagne sera étudié dans une perspective de marketing territorial et d’attractivité touristique pour toutes les saisons.
« Le tourisme rural de Charlevoix et de la Martinique: Comparaison entre les routes touristiques »

  Projet de recherche de maîtrise de M. Raphaël Delobbe, sous la direction de Pascale Marcotte, Ph.D.

Le projet de recherche vise à comprendre le développement des routes touristiques en milieu rural à l’aide d’une étude comparative entre deux territoires et deux modèles différents, soit la Route des saveurs de Charlevoix et la Route des rhums de la Martinique.  Le projet lie donc deux territoires et deux projets différents, dont les contrastes permettront de distinguer les forces et les faiblesses de chaque modèle. 

« Gastronomies en territoire nordique. Entre imaginaires et potentiels »

  Projet de recherche de doctorat de Mme Nathalie Lachance, sous la direction de Pascale Marcotte, Ph.D., et la codirection de Alain Girard (ITHQ).

L’objectif général de ce projet est de produire un état des lieux, une « cartographie gastronomique » du territoire boréal mettant en lumière les divers terroirs, les acteurs en présence, les produits exploités et exploitables, les enjeux du développement de l’offre et de la demande de ces produits et d’une attractivité pour ces régions dans une vision globale.

 « Innovation et authenticité en tourisme »

  Projet de recherche de doctorat de Mme Isabelle Falardeau, sous la direction de Laurent Bourdeau, Ph.D., et Pascale Marcotte, Ph.D.

Comment l’innovation et l’authenticité sont intégrées-elles dans le développement de l’offre des produits touristiques ? Ce projet de recherche vise à comprendre comment les acteurs touristiques intègrent l’innovation et l’authenticité au sein de leurs organisations et dans le développement de leur offre touristique.

« Profil de la main-d'oeuvre en tourisme d’aventure et en écotourisme au Québec »

  Projet de recherche de maîtrise de Mme Christine Hersberger, sous la direction de Laurent Bourdeau, Ph.D.

L’objectif principal de ce projet consiste à mieux connaître le rôle du style de vie de la main-d'œuvre dans l'attractivité des individus qui choisissent ce type d'emploi. Les entreprises de tourisme d’aventure et d’écotourisme située hors des grands centres urbains ayant de plus en plus de difficulté à attirer de la main-d'œuvre, il apparaît pertinent de s'interroger sur le rôle du style de vise et des composantes particulières de cette industrie, soient le territoire sur lequel se déroule l'offre touristique, la nature des activités de tourisme d’aventure et d’écotourisme (ex. contemplative ou à haut risque) et la saisonnalité de l'offre touristique.

« Prise de décision et profils de clientèles »

  Projet de recherche avec étudiants de maîtrise et de doctorat sous la direction de Laurent Bourdeau, Ph.D.